Vietnam, de Ho Chi Minh a Nha Trang

Publié le par Caroline et Frédéric

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

vietnam

Bonjour a tous,
 
Revoila quelques nouvelles de notre périple, et un petit résumé de nos deux dernières semaines, passées au Vietnam.
Après Beijing, ou nous vous avions méchamment laissés, départ en avion pour rejoindre, via Hong-Kong, le sud du Vietnam, plus précisemment la ville d'Ho Chi Minh (ou Saigon). C'est là que nous avons pu nous imprégner déjà un peu du passé difficile de ce pays, par la visite de musées retraçant la guerre et ses horreurs, et du palais de la réunification , un symbole sud-vietnamien de la fin de la guerre, le 30 avril 1975. L'endroit est resté intact depuis cette date et sa visite constitue un impressionnant retour dans le temps.
 
hochiminh-tuctuc
 Notre premier tuc-tuc
 
hochiminh-temple
 Une pagode de Saigon
 
 
palais-reunification
 
Au palais de la reunification, un buste de Ho Chi Minh
 
 
Dans un tout autre registre, nous avons visité les innombrables marchés de la ville, véritables cavernes d'Ali Baba ou l'on trouve de tout, de la poêle a frire a la boîte en bois laqué, tout en passant par les crevettes sechées vendues au kilo !
 
 
Sinon a Ho chi Minh, attention en traversant la route, ici c'est le royaume du véhicule a deux roues, le scooter ! 2,3,4,5, le nombre de passagers par scooters est illimité, mais demande quelques accrobaties ! Pour traverser, il faut donc gérer le traffic, et, au péril de sa vie, se lancer sur la route en regardant le gens arrivants de toutes part. Surtout ne pas courir, mais marcher d'un pas sur et attentif, pour voir et se faire bien voir surtout. Le reste va tout seul, les scooters passent devant et derrière, juste pas dessus !
 
 
Après quelques jours passés dans la ville, départ pour Mui Ne, un charmant petit endroit au bord de la Mer de Chine, pour quelques jours de baignade et farniente, afin de se reposer un peu. Eh oui, après 7 mois, la fatigue s'est  faite ressentir. Donc rien de tel qu'une petite pause baignade et cocktail. En plus c'était l'occasion, pour fêter mes 31 ans.
 
muine-barque-sur-sable
 
 
 

 

les bateaux locaux...

 

 

 

 
 

Muine-barque-sur-l-eau

 

 

...et leur equipage...Muine-saut-fred

 petite session piscine pour mon anni, quoi de mieux?

muine-souper-anni

..suivie d'un cocktail...le bonheur!
 
Comme je ne tiens pas souvent en place, je suis allé quand même vite allé faire un deux petits tours en scooter avec un local pour visiter des dunes de sables et surtout la vie et le travail local, consistant surtout de la peche.
 
muine-travaille-coquillage
 
le tri et ouverturer des coquillagesscooter
 
 
 
 
la petite famille sur un scooter :)) 
muine-mere-enfant
 
 
Joi de vivre des ecolieres a velo
muine-ecolieres
 
 
C'est donc bien reposés que nous avons repris la route pour la montagne cette fois, direction Dalat, une ville charmante, perchée à 1500 mètres d'altitude.
 
dalat
 
dalat-place
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
       
 
le centre de Dalat
 
 Ici l'on cultive une multitude de légumes et fruits, qui sont distribués dans tout le Vietnam. Ils cultivent même des fraises (la confiture est excellente) et ont des vignobles. Nous avons gouté au breuvage, pas si mauvais ma foi avec un plat pimenté, mais il est vrai qu'il n'égale pas nos vins Français ou Suisse ;).
 
dalat-glace
 
Une petite pause glace....C est vrai que l'on est bien compliques avec notre francais! Suffit d'ecrire comme ca se prononce et on comprend tres bien!
 
 
Nous sommes également allés à la rencontre de la population locale par des visites de villages de minorités, groupes montagnards avec chacun leur mode de vie et artisanat. C'est là que nous avons pu gouter (eh oui encore) au vin macéré de riz et de racines, ou découvrir le tissage, qui ressemble de manière intéressante à certains tissus d'Amérique du Sud.

dalat-vin-local degustation de vin local...

 
Le voyage nous a donné aussi l'occasion de voir comment, du ver à soie puis de son cocon, est extrait le précieux fil et comment celui-ci se transforme en une admirable étoffe.
 
 
dalat-soie-2
 
 
dalat-soie
 
 
Les cocons de vers a soie sont soigneusement deroules pour obtenir le precieux fil
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Vietnam, deuxieme producteur de riz d'Asie, produit aussi du café en quantité assez importante. Quel plaisir de reboire un bon café le matin, accompagné d'une petite baguette de pain et de deux parts de vache qui riz (ancienne colonisation francaise oblige).
 
dalat-cafe
 
dalat-bouddah
 
Ici les Bouddha n'ont pas l'air de trop avoir la vie dure..Ils se fendent bien la malle! On fait de meme!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
De la montagne, nous sommes redescendus dans les chaleurs côtières a Nha Trang, une ville bien animée, et possédant de très intéressants musées et temples.
 
nah-trang-scooter
 sortie scooter avec des locaux tres sympas!
 
nha-trang-temple
 Recueillement a l'interieur d'une pagode
 
nha-trang-enfants-fred
 Des orphelins rencontres lors d'une visite et a qui nous avons offert des boissons
 
Nous sommes egalement allés au Musée Yersin, scientifique suisse disciple de Pasteur, et découvreur de la bactérie à l'origine de la peste. L'homme a consacré la plus grande partie de sa vie au Vietnam, et voyageant de part en part et racontant ses découvertes (tant scientifiques qu'humaines). Un musée fort intéressant en résumé.
 
Nous avons pris egalement un jour entier à la visite des villages environnants, et de la quantité énorme d'artisanat et de production locales.
 
C'est ainsi que nous nous sommes arrêtés dans les micros boulangeries, chez les producteurs familiaux de nouilles, de nattes, papier de riz (pour les rouleaux de printemps), ou encore de chapeaux typiquement vietnamiens. Le travail de ces gens est surprenant, et leur savoir-faire est incroyable. Il n'y a pas besoin de milliers de chose pour créer des objets ou aliments du quotidien. Par exemple, les nouilles de riz ne demandent que du riz (forcément) et de l'eau, ainsi que de quelques mains habiles a pétrir, cuire, sécher, presser et laver... Les chimistes le savent très bien, rien ne se perd... Ici l'écorce du riz est utilisée comme carburant servant à bouillir l'eau pour faire prendre les nouilles ! Un jeu d'enfant !
 
fabrication-nouilles
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La natte1 fabrication de nattes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...on a essaye de donner un coup de main, on est legerement moins rapides!

natte2

Nous avons eu également la chance de visiter un jardin d'enfants et ses éducatrices, l'occasion pour Caroline de faire quelques théories sur la manière d'accueillir les enfants et d'organiser la journée... en résumé, les journées sont très bien organisées, si ce n'est que les moyens sont bien réduits, avec seulement 3 éducatrices pour 50 enfants ou des repas constitués de riz et carottes. Les enfants n'en semblent pas plus malheureux...nous avons été accueillis par milles sourires et regards enchanteurs !
 
jardin-d-enfants1
 Les enfants tout sourire mangent leur repas de midi
 
jardin-d-enfants-3
 
 
jardin-d-enfants2
 
 Peu de jouets, mais beaucoup de bonheur...
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer la journee, petits bains de boue dans le centre thermale locale. Avec 35C de temperature de l'air, c'est vrai que l'eau thermale ca rafraichit pas trop... :;))

boue-caro 

C'est donc les yeux ébahis et le coeur conquis par ces gens formidables et leur grande gentillesse et force de vie que nous avons pris la route pour la magnifique et charmante ville de Hoi An, ou nous sommes actuellement...

 
En attendant de vos nouvelles, nous vous disons a tout bientôt, et profitez bien de l'automne qui semble superbe.
 
Bises
 
Caro et Fred
 
 

Publié dans Vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Alors pour l'automne qui te parait suerbe, tu repasseras.... Faut juste espèrer qu'il pleuve pas trop cette semaine car on vendange la semaine prochaine en Valais! Donc si on veut du vin en 2007 va falloir croiser les doigts.Sinon la saison de la chasse est ouverte, c'est avec un grand plaisir que je me suis installé devant mes fourneaux pour entamer cette nouvelle saison: Spätzli, choux rouges, poires, marrons, filet de cerf et sa petite sauce, le paradis quoi (vous ne trouvez pas ;-)Bon bon, je compte toujours les jours, il en reste de moins en moins, heureusement.Bonne continuationClaude
Répondre
M
Cela fait une fois de plus envie !! mais cette fois spécialement , quelles belles photos ! Celles des écolières en blancs sur leurs vélos particulièrement .<br /> Caroline dans les bains de boue ou en scoot  avec les locaux ça doit  être le top ! <br /> Quant à Fred le saut dans la piscine le jour de ton ANNI .. tu es vraiment Vani sô kô la Je vous embrasse bien fort <br />                                                                Mam's Michèle 
Répondre